AFC du lac Saint-Pierre - Pêche au lac st-pierre - Québec, Canada

Lavage d'embarcations

Lavage d'embarcations

Le lavage des embarcations est l’un des meilleurs moyens pour prévenir l’introduction et la propagation d’espèces aquatiques envahissantes dans les plans d’eau.

Les espèces aquatiques exotiques envahissantes (EAEE) désignent des végétaux, animaux, ou micro-organismes (virus ou bactéries) introduits dans un habitat où ils ne sont pas naturellement présents. Leur établissement ou leur propagation dans l’écosystème peut représenter une menace pour l’environnement, l’économie, ou la société de manière spécifique à chaque cas.

À titre d’exemple, le myriophylle à épis peut restreindre les activités de navigation ou de baignade, ayant ainsi un impact direct sur la valeur des propriétés riveraines. Une fois introduit, éradiquer le myriophylle devient pratiquement impossible, et les méthodes de contrôle s’avèrent très onéreuses.

L’introduction d’espèces aquatiques exotiques envahissantes (EAEE) peut avoir des origines naturelles (via les courants marins, le transport par des animaux, etc.) ou anthropiques (liées aux activités humaines telles que les déplacements, etc.). Par exemple, l’utilisation d’un kayak sur différents plans d’eau pendant l’été peut entraîner l’introduction d’EAEE dans les zones visitées. Les activités humaines sont largement responsables de nombreuses introductions rapides d’EAEE. Adopter des comportements appropriés, comme le lavage des embarcations, constitue la solution idéale pour minimiser l’introduction d’EAEE et ainsi lutter contre leur propagation à d’autres plans d’eau.

Une embarcation qui circule dans un plan d’eau est considérée comme étant potentiellement “contaminée”. Des organismes entiers tels que des moules zébrées, ou des fragments d’organismes tels qu’un morceau de plante de myriophylle à épis, peuvent adhérer à la coque de l’embarcation et à l’équipement nautique. Ces organismes peuvent être transportés avec l’embarcation, entraînant ainsi le risque de contamination des plans d’eau suivants.

Le lavage des embarcations et de l’équipement nautique représente la méthode la plus efficace pour prévenir la colonisation d’espèces aquatiques exotiques envahissantes (EAEE) dans les plans d’eau. En permettant la décontamination du matériel nautique, ce lavage devrait être effectué soit à la sortie d’un plan d’eau, soit avant d’y entrer.

Il est crucial de suivre les étapes ci-dessous pour tout le matériel qui a été en contact avec l’eau !

ÉTAPE 1 : EXAMINEZ ET ÉLIMINEZ

  • Examinez minutieusement l’embarcation, la remorque et l’équipement (vestes de flottaison, cordes, ancre, matériel de pêche et de plongée, bottes, pagaies, etc.).
  • Éliminez toute présence de plantes, de boue, d’organismes ou de résidus visibles. Portez une attention particulière à la coque, à la cale, au moteur (y compris les filtres internes) et au vivier.
  • Débarrassez-vous des résidus en les jetant dans une poubelle.

ÉTAPE 2 : DRAINEZ

  • Videz toute l’eau de l’embarcation: ballasts, cale, vivier, moteur, caisson, etc.
  • Videz les autres contenants et équipements pouvant contenir de l’eau : glacières, vêtements trempés, etc.

ÉTAPE 3 : NETTOYEZ

Nettoyez minutieusement l’embarcation, la remorque et tout l’équipement qui a été en contact avec le plan d’eau à l’aide des techniques suivantes :

 

ÉTAPE 4 : SÉCHEZ

  • Assurez-vous qu’il ne reste plus d’eau à bord de l’embarcation et dans l’équipement.
  • Laissez sécher l’embarcation et les équipements 5 jours consécutifs (idéalement), afin d’éliminer tout organisme qui n’aurait pas été délogé lors du nettoyage.

ÉTAPE 5 : RÉPÉTEZ

  • Répétez ces étapes chaque fois que vous envisagez de visiter un plan d’eau différent.

Consulter la page suivante pour l’article complet : Lavage des embarcations – RAPPEL

Découvrir le lac saint-pierre

Connaître les poissons du lac St-Pierre

Acheter une autorisation de pêcher en ligne

Consulter le règlement de pêche

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com
Call Now Button